Coronavirus. Loire-Atlantique : l’homéopathie, un complément à la médecine traditionnelle ?

Presse Océan / Ouest France

Dominique Bloyet

Publié le 13/04/2020



Le député de Loire-Atlantique Yves Daniel (LREM) et son collègue du Morbihan Paul Molac s’interrogent sur le recours à l’homéopathie dans la lutte contre le virus.


L’homéopathie pourrait-elle jouer un rôle complémentaire dans la lutte

contre le coronavirus ?


C’est la question posée par deux députés, l’un de Loire-Atlantique, Yves Daniel (LREM), et l’autre du Morbihan, Paul Molac (groupe Libertés et territoires), aux docteurs Dominique Eraud et Daniel Scimeca. Ces deux médecins homéopathes avaient animé le colloque,       « L’homéopathie, une solution en santé publique », organisé par les deux élus après le choix de déremboursement de l’homéopathie par le gouvernement. Déremboursement qu’ils contestent. Ils viennent d’écrire en ce sens aux ministères de la Santé et de l’Agriculture (pour la MSA).


Ils demandent « des études cliniques »


« Depuis très longtemps, on utilise l’homéopathie pour les hommes comme les animaux. J’ai eu l’occasion de m’y intéresser. Et avec mon collègue Paul Molac et d’autres députés, nous sommes convaincus qu’elle peut être un bon complément à la médecine traditionnelle», explique Yves Daniel.


Après l’annonce, faite le 25 mars par le président Macron sur sa volonté d’allouer à la recherche 5 milliards d’euros supplémentaires en 10 ans, les deux députés souhaitent que   « soient menées, dans ce cadre, des études cliniques permettant d’affirmer ou infirmer l’intérêt réel de l’homéopathie en complément de l’allopathie ». Et de s’interroger : L’homéopathie ne pourraitelle pas apporter des réponses à la lutte contre le Covid-19, en plus des mesures barrière, sanitaire et de confinement ?»


« Les médecines alternatives ont ici toute leur place »


« La meilleure défense reste la prévention. Cette prévention passe par des mesures extérieures, particulièrement les mesures « barrière » et la distanciation sociale mais suppose un élément essentiel intérieur : la capacité pour chacun d’optimiser son immunité face au virus et ceci, quel que soit l’âge», répondent les deux médecins praticiens pour lesquels «les médecines alternatives ont ici toute leur place».


À leurs yeux, les mesures gouvernementales qu’ils défendent, « ne répondent que trop peu à l’optimisation des défenses immunitaires de chaque citoyen» et jugent adaptée l’utilisation de l’homéopathie, la phytothérapie ou l’aromathérapie. Mais, précisent-ils, « le recours à ces traitements ne doit et ne devra jamais se substituer aux traitements et aux recommandations officielles actuelles ou à venir. Le traitement officiel du Covid-19 consiste à soigner de façon symptomatique (c’est-à-dire sans antibiotique ni antiviral à l’heure actuelle) les cas bénins, heureusement les plus fréquents, et à soigner les cas graves par des manoeuvres de réanimation».


Apaisement et sérénité


Ils redisent que l’homéopathie a montré son efficacité lors de l’épidémie de grippe espagnole en 1917 et estiment, pour les cas bénins, que le recours à des outils alternatifs tels que l’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie « n’est ni incongru ni inutile». Ils jugent judicieux d’utiliser l’homéopathie et les plantes « en prévention pour doper les défenses immunitaires et en traitement complémentaire lorsque les symptômes existent». Ce « dans la mesure où toutes les recommandations officielles sont respectées, en termes de mesures « barrière » et en termes de conduite à tenir face à un cas avéré ou suspecté ».


Enfin, ils rappellent l’absence d’effets secondaires de ces thérapies qui apportent                « apaisement et sérénité qui sont indispensables dans cette période stressante que nous sommes amenés à vivre ».



Cliquer ici pour lire l'article sur www.ouest-france.fr



SERVICE CLIENT

FRANÇAIS

Une équipe française dédiée pour répondre à toutes vos questions.

PAIEMENT 

SÉCURISÉ

Nous confions la gestion de nos paiements en ligne à Stripe & Paypal 100% Sécurisés.

LIVRAISON

À DOMICILE

Votre commande sera livrée à votre domicile par Colissimo avec un suivi de votre colis et sera expédiée sous 2 ou 6 jours ouvrables.

RETOUR

 PRODUIT DÉFECTUEUX

Retourner le produit défectueux dans un délai de 30 jours calendaires à compter de la date de réception. 

Il vous sera envoyé le même produit sans frais de port.

Découvrez les actions, les interviews, les engagements... du Dr. ERAUD.

L'équipe de PUMP'SKIN est heureuse de vous annoncer que notre famille s'agrandit de jour en jour.

Retrouvez aussi les bonnes nouvelles de nos points de vente en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Le service client PUMP'SKIN est disponible au 06.25.02.28.27, aux heures et jours indiqués ci-dessous :

 

> Mardi, Jeudi & Samedi : de 10h à       18h30

> Mercredi : de 9h30 à 14H30

> Vendredi : de 10h à 16h 

 

Mais aussi par par e-mail :

> contact@pumpskin.fr

Venez visiter le showroom PUMP'SKIN à Paris. Vous serez accueillis avec une infusion et nous vous ferons découvrir et "déguster sur votre peau" la nouvelle collection de soins.

PUMP'NEWS

Souscrivez à notre PUMP'NEWS pour recevoir des conseils du Dr. ERAUD, des promotions sur les produits PUMP'SKIN...

En cliquant sur le bouton VALIDER, vous acceptez de recevoir, par courrier électronique, des informations commerciales sur des produits ou des événements PUMP'SKIN. Vous avez le droit de retirer votre consentement à tout moment et ainsi de ne plus recevoir d'informations commerciales par courrier électronique. Pour ce faire, veuillez utiliser le lien de désinscription aux newsletters inséré dans chaque newsletter envoyée par courrier électronique. Le retrait du consentement ne compromet pas la licéité du traitement fondé sur le consentement effectué avant ce retrait. Des informations complémentaires, en particulier concernant vos droits sur vos données à caractère personnel, sont disponibles via la Politique de Confidentialité.